EDIT 08/03/2007 : Ayant gardé contact avec Carla Meisjen (une tricoteuse venue des Pays Bas), je mets en ligne quelques photos prises avec son appareil.  En prime, une photo du groupe une fois rentré du périple!

Quand la grande majorité des tricoteuses étaient déjà parties, j’ai demandé qui faisait le compte-rendu. Bizarrement, personne n'était prête à le faire. Je me suis donc dévouée une fois arrivée chez moi ( histoire de tenir à jour ce carnet de bord) et dû recueillir au vol les en-cours des unes et des autres...
Sachant que nous étions réparties dans deux salles, je risque d'oublier une ou deux personnes.

Et pour la peine, vous aurez de la lecture! na! :-)

mouton

A l'occasion du salon Aiguille en Fête, une partie du groupe Stitch'n Bitch des Pays Bas, nous a rendu une visite bien sympatique.

http://www.stichnbitch.nl

http://www.lifenknitting.net

Groupe_SttichNBitch_Pays_Bas

Le groupe se composait de 4 filles et 1 homme. On ne peut pas l'oublier, il était "tout tatouée"et tricotait un magnifique pull en laine NORO.
C'était une rencontre très chaleureuse avec échanges d'explications de techniques de tricot pour quelques unes d'entre nous (talon chaussette, jacquard ...).

Parmi les habitués (je mets -és puisque nous avons à présent un mâle parmi nous ) il y avait:

brentanos1   brentanos3

Françoise tricotait un pull en coton bleu délavé avec des points très jolis pour sa fille. D'ailleurs allez lui rendre une petite visite sur son blog qu'elle vient  d'ouvrir!
Ann-Aimée continuait son Pic Vert en alpaga plassard afin de réaliser une couverture en patchwork.
Fathia, qui n'est pas très copine avec les rangs raccourcis, a remplacé sa brassière bébé une pièce ( commencée la semaine dernière) par un cache-coeur bébé 5 pièces, modèle Phildar.
Frédérik, portait son pull col V en alpaga beige, et commençait un autre pull mais en bambou La Droguerie. Ca promet d'être beau.
Eiko, a réussi à convaincre une amie de venir pour apprendre à faire de petites fleurs au crochet de façon plus conviviale.
Liloo, venue avec sa maman, continuait son écharpe noire en agneau/cachemire.
Nicole de l'association "Amis Sans Frontière", crochetait une couverture pour un lit d'enfant.
Et moi, Célia, j'approchais presque la fin de mon boléro au crochet.

Etaient aussi présentes LaFraiseMasquée, Corinne venue avec Frédérik et une nouvelle dont le prénom m'est inconnu à ce jour bien que nous ayons parlé crochet... Oui toi, qui traduisais les explications anglaises que donnait notre visiteuse Carla à Frédérik!!

Je m'excuse d'avance auprès de celles que j'aurais omis de mentionner dans ce compte-rendu. Faîtes moi signe et je réediterai ce compte-rendu pour qu'il soit le plus complet possible.

Bonne semaine et rendez-vous samedi 10 mars.

beee

Célia